Accès Cible

10 juillet, 2009

L’accessibilité des personnes handicapées au coeur des préoccupations du STIF

Classé sous Communication officielle — accescible @ 15:39

Conseil du 8 juillet 2009 (Communiqué de Presse)

 Le Conseil du STIF adopte la programmation pluriannuelle du Schéma Directeur d’Accessibilité approuvé le 14 février 2008

  •  Mise en accessibilité du réseau ferré

L’objectif est d’avoir 258 gares du réseau ferré francilien accessibles représentant plus de 90% du trafic. Les aménagements figurant dans la programmation de mise en accessibilité des gares d’Ile de France assurent un accès complet des personnes à mobilité réduite de la voirie (abords de la gare) jusqu’à bord des trains.

115 gares sont d’ores et déjà accessibles ou financées pour être accessibles. 143 gares restent à aménager d’ici 2018 pour un coût total de 1,472Md€ (études et travaux). Le STIF consent un effort sans précédent en multipliant par 5 son investissement actuel afin d’atteindre ces objectifs, soit 736 millions.

Le Conseil du STIF souhaite que RFF et SNCF, en tant que maîtres d’ouvrage et propriétaires des installations nécessaires à la réalisation du transport public, assurent leur part de responsabilité s’agissant d’une loi dont les dispositions s’appliquent à tous les acteurs.

  • Mise en accessibilité du réseau routier

L’objectif d’ici 2015 est que la totalité des lignes et des arrêts soient rendus accessibles à Paris et en Petite Couronne. Le réseau de bus accessible constitue le moyen de substitution au réseau métro qu’il est impossible de rendre complètement accessible.

En outre, environ 450 lignes seront rendues accessibles en grande couronne, représentant un peu moins de 60 % du trafic. Un travail de priorisation des lignes à rendre accessibles a été effectué. Les datesobjectifs de mise en accessibilité seront décidés et contractualisés avec les collectivités et les transporteurs, à l’occasion des négociations des contrats de type 2 qui seront conclus avec les transporteurs et les collectivités, entre 2009 et 2010 ; Le STIF finance 100% des études de mise en accessibilité des points d’arrêt et, d’ici 2015, 50% des travaux de mise en accessibilité des points d’arrêt réalisés par les collectivités locales, soit un engagement de plus de 100 millions d’euros sur cette période

  • Amélioration de l’accessibilité de l’information voyageur

Conscient que l’accessibilité des réseaux de transports ne passe pas que par des aménagements en faveur des handicaps moteur, le STIF souhaite également offrir un service accessible aux personnes souffrant de déficiences visuelles et auditives, ainsi qu’à celles souffrant de difficultés cognitives.

C’est pourquoi le STIF travaille avec les opérateurs pour rendre l’information voyageurs accessible au plus grand nombre soit à l’occasion des opérations de renouvellement et de développement des équipements existants, soit par le financement d’expérimentations sur des solutions technologiques innovantes, par exemple via des supports de guidage personnalisé.

Laisser un commentaire

LIONS CLUB |
LE BORGNE |
LA PAGE DU FLE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | URAFCGT 62-59
| fasoleman
| Détente et Loisirs